Arrivée de nouveaux programmes dangereux

Les cybercriminels ne reculent devant rien pour atteindre leurs objectifs et ils ont une imagination plus que fertile pour trouver la moindre faille dans les systèmes informatiques pour s’y introduire. Leur but est de voler des données précieuses comme l’identité d’une personne, d’une entreprise, etc., leurs coordonnées bancaires, photos, informations sensibles, etc. Personne ni aucune entreprise ne doit jamais dormir sur ses deux oreilles ni penser qu’elle n’est pas concernée par ce danger. Il est vital de s’équiper d’un antivirus le plus pointu pour ne pas se faire pirater.

Le RaaS

Dans l’univers des cybercriminels, le RaaS est aujourd’hui un phénomène grandissant et représente une menace d’importance pour les utilisateurs. RaaS, pour Ransomware as a Service, est un programme que peut lancer n’importe qui contre n’importe quel utilisateur. Une personne n’a pas besoin d’être une pointure dans le domaine ni avoir une connaissance en codage de programme malveillant ni posséder une expérience en la matière pour s’en servir. Il suffit qu’elle ait les moyens pour payer un pirate professionnel qui se chargera d’attaquer un utilisateur ou une entreprise, une institution financière ou autre. C’est ce qui rend le Raas particulièrement dangereux.

Gameover Zeus

Gameover Zeus est un cheval de Troie, de la famille de virus et de programmes malveillants « Zeus ». Le concept de ce programme est de paraître comme un vrai programme, ce qui lui permet de s’approprier facilement des informations bancaires et de voler des sommes dans des comptes bancaires. Avec Gameover Zeus, nul besoin d’un serveur centralisé de commandement et de contrôle pour de telles opérations bancaires. Ce qui fait qu’il est très difficile à appréhender et à tracer. Gameover Zeus est capable de créer des serveurs indépendants et de contourner les serveurs centralisés, donc, il est quasiment impossible de savoir où l’argent est parti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *